samedi 28 mai 2022
Derniers articles

Quelle est la condition pour le rachat de vieille voiture ?

Vous disposez d’une auto déjà ancienne et vous souhaitez la faire racheter ? Le rachat de votre vieille voiture est possible. Pour autant, il existe plusieurs solutions et alternatives à votre disposition. Chacune d’entre elles est cependant conditionnée. Quelles sont donc ses solutions de rachat et quelles sont les conditions qui s’y rapportent ? Découvrez ici les éléments de réponses !

Quels repreneurs pour le rachat d’une vieille automobile ?

Même en mauvais état ou complètement décrépit, un véhicule peut se faire racheter. Cependant, le rachat de vieille voiture ne s’opère pas de la même façon que celui d’un véhicule d’occasion. Pour ce faire, il importe de savoir vers qui se tourner et dans quelle condition. En réalité, il est possible de faire reprendre son auto à :

  • un centre VHU,
  • un épaviste ou un ferrailleur,
  • un particulier,
  • ou un professionnel auto.

Ce sont là, les potentiels preneurs auprès desquels le rachat d’une vieille voiture peut s’effectuer. Toutefois, chaque preneur conditionne le rachat selon certains critères d’évaluation.

Le rachat de vieille voiture auprès d’un centre VHU : conditions

Lorsque vous souhaitez faire la reprise de votre vieille voiture, l’une des alternatives consiste à en faire la cession à un centre VHU agréé. En réalité, ces genres de centres sont étatiques. Ils sont spécialisés dans la démolition, la dépollution et le recyclage des véhicules particuliers, camionnettes et 3 — roues motorisées non roulantes. Un centre ne rachète réellement une vieille voiture qu’à condition que cette dernière soit encore en état de marche.

Généralement, il n’y a pas beaucoup de gains à tirer de ce rachat. Cependant l’intérêt majeur de se tourner vers ces genres de centres est la prime à la conversion. Celle-ci vous permet d’obtenir une aide pour changer de véhicule sous réserve de certaines conditions. Ces dites conditions et le montant de la prime varient en fonction de l’ancien et du nouveau véhicule ainsi que de votre situation fiscale. La reprise de votre vieille voiture par un centre VHU s’effectue sans aucune complication. Il vous suffit de faire parvenir le véhicule au centre accompagné de votre carte grise barrée avec la mention « Cédé le xx/xx/20xx, pour destruction ».

Les conditions du rachat de vieille voiture chez un épaviste ou un ferrailleur

Vendre son ancien véhicule à un épaviste ou un ferrailleur est possible. Cependant, il faut que le véhicule puisse rouler ou bien qu’il soit déclaré réparable par un expert. Cette option de rachat n’est pas réellement profitable, car, vous serez payé au poids et au kilogramme.

Les conditions du rachat de vieille voiture chez un particulier

Pour effectuer la reprise de votre vieille voiture chez un particulier, il vous faudra un contrôle technique de moins de 6 mois. Le véhicule doit donc pouvoir rouler ou être réparable. Par ailleurs, vous devrez vous occuper des différentes formalités administratives (carte grise, certificat de non-gage, certificat de vente).

Le rachat de vieille voiture chez un professionnel : conditions

Le rachat d’une vieille voiture peut-être réalisé par un vendeur professionnel (concessionnaire, agent mono ou multi-marques ou mandataires) selon des conditions qui lui sont spécifiques. En réalité, certains professionnels exigent que le véhicule à racheter soit encore en état de rouler. Par contre, d’autres peuvent le prendre, peu importe son état fonctionnel. Dans les deux cas, le rachat chez un professionnel s’effectue après une estimation. La reprise peut-être sèche ou cash.

Pouvez-vous racheter une voiture ancienne pour revendre sa ferraille ?

Si certains conducteurs sont parfois assez attachés aux anciennes voitures, on constate tout de même que cela est rarement pour les ramener à un ferrailleur chargé de récupérer les pièces ! Toutefois, revendre sa voiture pour la ferraille est bel et bien possible, et vous pouvez donc très bien choisir d’acheter une voiture ancienne pour revendre les pièces à un professionnel de la ferraille. Pour cela, il n’y a rien de plus simple. En effet, il vous suffit tout simplement d’entrer en contact avec un ferrailleur, et de lui indiquer les pièces ou la voiture ancienne dont vous disposez.

À partir de quelques informations que vous aurez pu donner à un ferrailleur professionnel, celui-ci se chargera par la suite de vous dire s’il est possible ou non de récupérer la ferraille. Bien entendu, la plupart du temps, celui-ci trouvera forcément un moyen de récupérer la ferraille de votre voiture ancienne, même si cela peut s’avérer parfois bien plus compliqué que prévu. Néanmoins, en demandant l’avis d’un vrai professionnel au préalable, vous pourriez même en profiter pour évaluer le gain que vous pourriez avoir en revendant les pièces de votre voiture ancienne.

Latest Posts

Et aussi