Que faut-il savoir sur le contrat d’entretien d’une voiture ?

Accueil Auto / Moto Que faut-il savoir sur le contrat d'entretien d'une voiture ?

Les coûts liés à l’entretien d’un véhicule augmentent chaque année. C’est pour cette raison que de nombreux constructeurs de véhicules et entreprises d’assurance ont mis en place un certain nombre de solutions pour venir en aide aux automobilistes. Le contrat de maintenance en fait partie. Il est important de vérifier son véhicule plusieurs fois par an afin d’éviter des coûts supplémentaires dus à des réparations qui auraient pu être évitées. Dans cet article, nous aborderons la notion de contrat de maintenance issue de celle du suivi d’entretien d’un véhicule. Nous présenterons également des conseils liés à la vérification de certains éléments d’une voiture qui ont pour but d’éviter des coûts supplémentaires

Un contrat de maintenance : définition

Le contrat de maintenance n’est autre qu’un contrat d’entretien. C’est une sorte d’accord qui est signé entre le vendeur du véhicule et son propriétaire. Le contrat d’entretien est une garantie qui est ajoutée en complément à une assurance voiture, le tout sur une période précise. Généralement, le propriétaire du véhicule doit payer un forfait chaque mois allant de 30 à 50 €. De son côté, le professionnel devra prendre en charge toutes les réparations du véhicule figurant sur son carnet d’entretien. Un véhicule de remplacement est en général prévu et inscrit sur le contrat d’entretien.

Le contrat d’entretien et ses limites

Le contrat d’entretien est une garantie pour le propriétaire du véhicule. Il lui permet aussi de contrôler son budget. En revanche, ce contrat peut s’avérer ne pas être très utile dans certains cas. Il est vrai qu’il peut être intéressant pour les personnes qui utilisent leur véhicule assez souvent. Inversement, une voiture qui n’est pas souvent sollicitée n’aura pas besoin de beaucoup d’entretien. Par ailleurs, il faut savoir que ce type de contrat est réservé à un certain type de voitures. Par exemple, les voitures de luxe ne bénéficient pas de ce genre de contrat car leurs pièces et leur remplacement sont très onéreux. C’est le cas aussi de certaines marques de voitures étrangères dont les pièces sont trop chères à importer. En outre, un véhicule doté d’une assurance doit obligatoirement être immatriculé en France métropolitaine ou à Monaco s’il roule sur le territoire français. Il doit avoir moins de 3 ans et avoir parcouru moins de 60000 km.

Contrôle de l’état d’une voiture en hiver

L’hiver est une saison qui incarne un véritable défi pour de nombreux conducteurs. En effet, la pluie, le brouillard, la neige et le givre sont des éléments qu’il faut prendre en considération lorsqu’on conduit un véhicule. Il faut donc songer à vérifier un certain nombre d’éléments du véhicule afin d’être sûr qu’ils sont en bon état comme :

  • L’état des pneus ;
  • L’état de la batterie ;
  • L’état des essuie-glaces ;
  • L’état du lave-glace.

L’état des pneus

Concernant les pneus, il faut penser à les vérifier mais aussi à contrôler la pression. Ceci peut se faire grâce à un indicateur qui est généralement localisé sur le tableau de bord du véhicule et qui indique l’état du pneu. Attention, il ne faut pas que le pneu soit totalement abîmé pour le remplacer, ceci est illégal mais aussi dangereux.

L’état de la batterie

Il faut savoir que la basse température fait diminuer l’énergie produite par le véhicule. La batterie est susceptible de montrer un signe de faiblesse en hiver, il faut donc penser à la changer avant d’entamer cette saison.

L’état des essuie-glaces

Les essuie-glaces sont à changer chaque année, surtout si ces derniers sont abîmés.

L’état du lave-glace

À l’arrivée de l’hiver, du givre peut apparaître sur le pare-brise et les carreaux de votre voiture, c’est pour cette raison qu’il faut penser à introduire de l’antigel dans les canalisations du lave-glace.