samedi 28 mai 2022
Derniers articles

Comment bien choisir son diagnostic de l’isolation thermique de votre maison ?

L’isolation thermique d’une maison fait partie des travaux obligatoires à faire avant de s’y installer, et ce, afin de réduire vos dépenses énergétiques, améliorer votre confort ou faire augmenter la valeur de votre maison.

Effectivement, isoler une maison, plus spécifiquement le toit et les murs extérieurs, empêche plus de 50% des pertes de chaleur.

Le prix des travaux varie en fonction du matériel, de la technique d’isolation choisie et de la configuration de l’habitat.

Cependant, les travaux de rénovation énergétique peuvent s’avérer extrêmement coûteux, c’est pourquoi vous vous tournez vers un diagnostic d’isolation thermique qui vous permettra de sélectionner les changements les plus judicieux à faire afin de vous faire économiser de l’énergie. Il existe différents types de diagnostics afin d’évaluer les performances énergétiques d’un bâtiment, si cela vous intéresse cet article est fait pour vous !

Qu’est-ce qu’un diagnostic d’isolation thermique ?

Peu importe le choix du type de diagnostic d’isolation thermique que vous avez choisi, l’objectif reste le même et consiste à optimiser l’énergie du bâtiment.

Afin de mettre en place une stratégie pour une bonne amélioration, différents aspects du bâti sont pris en compte :

Premièrement, son emplacement géographique.

Deuxièmement, l’épaisseur de l’isolation et le type de construction du toit.

Troisièmement, l’analyse de son pont thermique.

Quatrièmement, les types de chauffage, de ventilation, de climatisation et de système de production d’eau chaude sanitaire de l’habitation. Il a pour but d’analyser le confort thermique du bâtiment durant l’année.

Finalement, la quantité de diffusion de gaz à effet de serre.

Avant chaque projet de construction ou de rénovation, ces indicateurs ci-dessus sont analysés par des calculs.

Vous devrez vous tourner vers un diagnostic d’isolation thermique pour votre maison pour plusieurs raisons que nous vous présentons ci-dessous :

D’abord, optimiser la construction de votre ouvrage. Le tout en faisant en sorte qu’il réponde à la réglementation thermique en vigueur.

Ensuite, sélectionner les travaux prioritaires pour l’amélioration énergétique de l’habitat.

Enfin, en cas de vente ou une mise en location, elle aide à mieux informer l’acheteur ou le locataire sur le rendement énergétique de l’habitat.

Comment choisir son diagnostic d’isolation thermique de votre maison ?

Il existe différents types de diagnostic d’isolation thermique, nous vous les présentons ci-dessous ainsi que les cas de leurs utilisations afin que vous puissiez connaître comment choisir le diagnostic d’isolation thermique de votre maison.

L’étude thermique

Cette dernière est indispensable pour les constructions neuves, et ce, depuis 2013. Effectivement, les constructions neuves se doivent de répondre aux critères établis par la RT2012, cette dernière intègre des règles strictes en ce qui concerne les matériaux à utiliser et le seuil de consommation d’énergie à ne pas dépasser.

Afin d’obtenir votre permis de construction, le maître d’ouvrage doit présenter une étude thermique telle qu’un élément à joindre à votre fichier.

Le diagnostic de performance énergétique ( DPE )

Afin de simplifier l’évaluation de la qualité environnementale des différents bâtiments et équipement, le DPE a été mis en place en 2007. Il est un document obligatoire lors de la vente de votre bien immobilier ou de la mise en location pour plus de 4 mois. Il mentionne le classement de l’habitation en fonctions de plusieurs paramètres, il contient :

  • un descriptif des matériaux et équipements ;
  • un calcul de la consommation d’énergie consommée ;
  • deux critères de classement : un sur la consommation d’énergie et l’autre sur la production de gaz ;
  • des conseils importants afin d’économiser de l’énergie.

L’audit énergétique

C’est un diagnostic thermique assez poussé qui a été mis en œuvre afin de réaliser des projets de rénovation. Il est bien plus approfondi dans ces analyses qu’un simple DPE, il doit aboutir à plusieurs scénarios de rénovation.

Ces divers types de diagnostics doivent être réalisés par des bureaux d’études thermiques. Vous tournez vers un thermicien est une très bonne initiative, et ce, afin de vous garantir une étude sérieuse de l’isolation de votre maison.

Latest Posts

Et aussi