vendredi 30 septembre 2022
Derniers articles

Isolation de la dalle : pourquoi est-elle importante pour sa maison ?

L’isolation d’une maison ne se résume pas qu’à l’isolation des murs et du plafond. L’isolation de la dalle de sol a tout autant d’importance pour éviter les pertes de chaleur. Une bonne isolation n’est pas qu’un allié des porte feuilles, c’est aussi un bon moyen de limiter le bruit chez-soi et éviter que la moisissure ne s’installe à cause de l’humidité. L’isolation d’une dalle de sol peut se faire de différentes façons et avec différents matériaux. On peut la faire soit durant la construction de la dalle ou sur une maison déjà édifiée.

Pourquoi isoler sa dalle ?

On pourrait se demander quel est l’intérêt d’isoler sa dalle, en particulier si elle est faite en béton. Le béton est après tout une matière solide qui devrait, à priori, agir comme un isolant contre le froid. Eh bien c’est faux ! Les dalles en béton ne permettent pas d’isoler une maison contre le froid. Résultat, on peut perdre jusqu’à 10% d’énergie rien qu’avec le manque d’isolation de la dalle de sol. Un sol mal isolé va forcément conduire à des factures de chauffage très importantes, en plus de favoriser la transmission de bruits solidiens qui sont transmis par les vibrations. C’est pour cela qu’il ne faut pas négliger le sol lorsqu’on décide de faire l’isolation de sa maison. Pour faire l’isolation de sa dalle de sol, il existe deux possibilités :

  • isoler sa dalle durant la construction de celle-ci, ce qui reste la meilleure option ;
  • faire l’isolation d’une dalle déjà construite.

En fonction de ces deux possibilités, l’isolation de la dalle sera plus ou moins difficile.

Comment isoler sa dalle durant la construction ?

Que ce soit pour une maison déjà construite ou une maison en pleine construction, l’idéal c’est de créer une cave et un vide sanitaire. Cette option est d’autant intéressante vu qu’elle permet limiter la remontée d’humidité et, donc, évite les dégradations ainsi que la moisissure. La cave et le vide sanitaire doivent avoir au moins 30 cm de hauteur. Dans le cas où la maison est construite en terre plein, il faudra penser aux solutions d’isolation suivante ;

  • la pose d’entrevous ou de hourdis. Le polystyrène et le bois peuvent faire office d’isolants entre des poutrelles de béton ;
  • l’isolant peut former une couche intermédiaire entre deux dalles m. C’est ce qu’on appelle une dalle flottante ;
  • la pose de l’isolant se fait directement sur le sol pour ensuite être recouverte d’une dalle de béton. C’est ce qu’on appelle une dalle flottante.

Comment isoler sa dalle en la rénovant en même temps ?

En ce qui concerne l’isolation d’une dalle déjà construite, cela risque d’être un peu plus compliqué. Dans ce cas, une rénovation doit être faite pour pouvoir isoler la dalle correctement. Les techniciens vont donc devoir trouver un autre moyen pour faire l’isolation du sol. Deux cas de figure sont possibles :

  • faire l’isolation par-dessous ;
  • faire l’isolation par-dessus.

L’isolation par-dessous

Ce type d’isolation peut se faire uniquement si la maison possède une cave ou un vide sanitaire. Comme ça, les techniciens peuvent accéder au plafond de la cave. L’isolant peut donc visser ou coller des panneaux rigides en polystyrène extrudé, en verre, des panneaux en polyuréthane ou en laine de roche.

L’isolation par-dessus

Lorsque la maison est construite sur un terre-plein ou que le plafond du vide sanitaire n’est pas facilement accessible, il va falloir s’y prendre autrement. Dans ce cas de figure, il va falloir poser l’isolant sous le plancher. On peut y placer des plaques, des bandes ou encore sous les lames de plancher. L’isolant peut aussi être placé directement sur une dalle de béton qui sera ensuite recouvert d’une chape puis un revêtement, comme le carrelage ou de la moquette. Malgré le fait que ces techniques peuvent apporter une bonne isolation à une dalle, il est toujours préférable de créer un vide sanitaire lors de la construction de celle-ci

Latest Posts

Et aussi