vendredi 30 septembre 2022
Derniers articles

Isolation maison extérieur

Plusieurs techniques et méthodes d’isolations existent, l’isolation intégrée, l’isolation thermique des sols, et plusieurs autres, mais si vous envisagez de faire, par exemple, des travaux de rénovation ou si vous voulez bâtir une nouvelle construction, l’isolation thermique externe est celle à adopter si vous souhaitez un certain confort thermique chez vous.

Contrairement aux autres méthodes et techniques d’isolation, l’isolation de l’extérieur est la plus efficace et c’est aussi celle qui préserve le mieux votre habitation.

Plusieurs personnes se retrouvent souvent confus, et se demandent quel isolant thermique choisir, comment faire le choix et selon quels critères.

Dans cet article, nous allons essayer d’apporter des réponses à ces questions concernant l’isolation thermique.

Dans quels cas il faut mettre en œuvre l’isolation thermique et quels sont ses types ?

Si vous avez une habitation et que vous avez une contrainte importante de surface habitable, ou encore que vous faites des travaux et que vous devez rester chez vous, car vous n’avez pas où aller, l’isolation thermique est la solution parfaite pour augmenter votre confort.

Cependant, plusieurs techniques pour l’isolation de l’extérieur existent, nous allons faire un tour et zoomer sur chacune d’entre elle !

On peut fixer cette isolation thermique sur le mur de façade de la maison via des chevilles ou à la coller à l’aide d’un mortier-colle.

De préférence si vous optez pour la première méthode, privilégiez les chevilles en plastiques pour éviter et se débarrasser des ponts thermiques.

Ce que l’on vient de citer, s’appelle l’isolation avec enduit, la deuxième technique est l’isolation avec bardage et pour cela une sorte d’ossature sera fixée sur la paroi servira de support à cette isolation.

Sur le marché, vous trouverez différents types de parements de bardage, les parements de bardage traditionnel en bois, les panneaux de bois, mais aussi les bardages composites ou aussi la terre cuite.

Pour finir, la troisième technique consiste à faire une isolation extérieure avec un mur doublé, autrement dit, on a un mur extérieur et un mur intérieur entre lesquels on vient disposer un isolant thermique et les deux seront fixés à l’aide d’un système d’ancrage ou d’une platine de solidarisation.

Quelle sorte d’isolant choisir ?

À vrai dire, contrairement aux autres techniques d’isolation, ici, l’épaisseur de l’isolant n’est plus du tout une contrainte, seulement, on tient à souligner que pour les anciennes constructions, il vaut mieux opter pour un isolant de nature imperméable.

Les isolants imperméables sont les isolants qui sont faits à partir de matériaux biosourcés, par exemple, la laine minérale.

L’isolation d’extérieur présente d’innombrables avantages, mais le seul souci est qu’elle s’avère assez gourmande en termes de prix d’achat et d’installation.

Souvent pour la mise en place d’isolation thermique, on est tenté de faire les travaux nous-mêmes, pour des raisons économiques surtout que les isolants qui se vendent sur le marché sont souvent très faciles à mettre en place !

Seulement, pour les rénovations assez grosses et les anciennes constructions, il vaut mieux faire appel à des experts professionnels puisque le but est d’avoir un travail soigné et un résultat conforme.

Avant de faire appel à un professionnel, assurez-vous de bien chercher les entreprises, de consulter leur site et de lire les avis et commentaires clients, mais n’hésitez pas non plus à passer par les comparateurs en ligne qui vous aideront à repérer les meilleurs dans le domaine d’installation des isolations thermiques.

En résumé :

  • l’isolation thermique peut être utilisée dans différents cas ;
  • il existe plusieurs matériaux d’isolation, à vous de choisir le meilleur selon votre budget et vos attentes.

On espère que cet article vous aura plu et que vous ayez à présent plus d’informations sur le sujet.

Latest Posts

Et aussi