lundi 17 juin 2024

3 aérodromes de saut en parachute à tester autour de Paris

Paris serait-elle aussi belle vue du ciel ? C’est ce qu’attestent tous ceux qui ont déjà eu l’occasion de faire du parachute autour de la Ville Lumière. Les aérodromes ne manquent pas à Paris, et tant les férus de parachute que les débutants peuvent s’adonner à cette activité forte en adrénaline. Pour les non-initiés, il est possible de sauter en parachute en tandem. En bref, voici un tour d’horizon des aérodromes autour de Paris où il est possible de sauter en parachute.

Est-il possible de faire du saut en parachute à Paris ?

Ce n’est pas un hasard si Paris est la plus belle ville du monde ; la Tour Eiffel, le Panthéon et les grands boulevards font la renommée de la ville, la rendant aussi belle vue d’en haut que d’en bas. Bien qu’il soit interdit de survoler Paris, il est possible de l’admirer en partant d’un aérodrome à proximité. On retrouve plusieurs spots connus autour de Paris qui permettent de s’offrir un baptême du feu dans le vide :

  • l’aérodrome de Saint-Florentin ;
  • l’aérodrome de Péronne ;
  • l’aérodrome de Montargis-Vimory.

L’aérodrome de Saint-Florentin pour un saut en parachute

C’est au Sud-Est de Paris qu’on retrouve l’aérodrome de Saint-Florentin avec une base de saut en parachute que les mordus du vide ne manqueront pas d’apprécier. On commence par embarquer dans un coucou, un petit avion de 21 places : le Cessna 208 B. 4 000 mètres d’altitude plus tard, il sera temps de se jeter dans le vide pour faire le plein de sensations fortes.

Pendant pratiquement une minute, on fend les airs à 200 km/h accompagné d’un instructeur qui se chargera de l’ouverture du voile. Ainsi, on profite de ces quelques minutes de vol en plus pour admirer la Tour Eiffel au loin et les quelques vignobles aux alentours.

L’aérodrome de Péronne pour un saut en parachute

La météo en Île-de-France n’est pas toujours favorable aux sauts en parachute. Néanmoins, il est possible de s’adonner à sa passion du parachute à Péronne, une commune près d’Amiens d’où on ne peut qu’apprécier de sauter dans le vite. C’est aussi à Péronne qu’on propose la chute libre en tandem : on s’amuse mieux à deux, n’est-ce pas ? Un instructeur se charge de briefer les nouveaux venus :

  • consignes de sécurité ;
  • positions de vol ;
  • protocole d’atterrissage.

Tout sera dispensé pour que le vol se passe au mieux. Une fois que la porte de l’avion s’ouvre, c’est parti pour une minute de chute dans le vide à deux. Le moniteur attend d’atteindre une altitude de 100 mètres pour ouvrir le parachute, et c’est là qu’on profite le plus du panorama qui se présente. On ne manque pas d’admirer les plaines et même de piloter le parachute avant l’atterrissage.

L’aérodrome de Montargis-Vimory pour faire du saut en parachute

C’est au sud de Paris que l’on retrouve l’aérodrome de Montargis-Vimory, un des meilleurs spots pour une initiation au saut en parachute à 4 000 mètres. Une fois la porte de l’avion passée, on a d’yeux que pour la splendide vue qui s’étend : une mosaïque géante avec des couleurs prononcées, harmonieuses. En fonction de la saison, on peut admirer des parcelles de culture plus ou moins fournies. Attention, on n’oublie pas d’opter pour une vidéo souvenir qui immortalise ce beau moment dans les airs.

Saut en parachute à Paris, tarifs et conseils pratiques

En moyenne, un saut en parachute autour de Paris coûte 250 à 300 €, ces tarifs sont fixes quels que soient les spots et l’aérodrome choisis. Ils peuvent toutefois être revus à la hausse si on prend des options supplémentaires (création de vidéo, etc.). Pour que l’aventure « saut en parachute » autour de Paris se passe bien, il est indispensable d’écouter à la lettre ce que dit l’instructeur.

On retient également qu’il fait froid en altitude, environ 20 °C de moins que la température ressentie au sol. On n’hésite donc pas à s’habiller en conséquence pour apprécier ce grand bol d’air frais. Pour que tout se passe bien à l’atterrissage, on choisit des chaussures fermées et basses, idéalement des baskets.

Bien que des sur-lunettes soient fournies pour sauter avec ses lunettes, il est toujours préférable et conseillé de porter des lentilles de contact pour ne prendre aucun risque. Enfin, ou n’oublie pas qu’il faut avoir un certificat médical de non contre-indication pour accéder aux sauts en parachute.

Latest Posts

Et aussi