jeudi 26 janvier 2023
Derniers articles

Remède de grand-mère contre les mulots

Les mulots sont peut-être adorables à regarder, mais la présence de ces petits rongeurs dans votre cour ou votre maison constitue un risque potentiel pour la santé. Il est essentiel de les tenir éloignés de votre propriété si vous voulez éviter les dommages et la contamination. Heureusement, il existe des remèdes de grand-mère pour éloigner les mulots.

Le mulot est une espèce incroyablement adaptative qui peut survivre dans différents types de climats et de sources de nourriture. Il se nourrit de graines et d’autres formes de végétation, comme les fruits et les noix. Dans la nature, ils créent des nids dans des terriers souterrains qu’ils entretiennent et reconstruisent continuellement tout au long de leur vie. Comme ils sont l’un des reproducteurs les plus prolifiques de la nature, leur nombre reste stable malgré les efforts déployés par l’homme pour les tenir à distance. On ne les voit peut-être pas toujours, mais les mulots continuent de jouer un rôle important dans l’écosystème.

Quelle différence entre souris et mulot ?

Si les termes « souris » et « mulots » peuvent sembler interchangeables, il s’agit en fait de deux animaux distincts. Les souris sont de petits rongeurs appartenant au genre Mus, que l’on trouve dans le monde entier, tant dans des environnements domestiques que sauvages. Les mulots, quant à eux, sont de petits mammifères d’une espèce différente, l’Apodemus. Ils ont souvent élu domicile dans les prés et les champs et vivent dans des terriers souterrains ou utilisent des herbes et d’autres objets naturels pour construire leurs nids. Ils sont principalement herbivores mais peuvent aussi être charognards lorsque la nourriture est rare.

Les souris et les mulots ont tous deux un impact sur l’environnement : ils peuvent héberger des puces et des tiques, ce qui en fait des animaux vecteurs de maladies, endommager les cultures lorsque les populations deviennent trop importantes, provoquer une contamination des aliments ou endommager les biens stockés dans les bâtiments.

Comment se débarrasser des mulots dans une habitation ?

Heureusement, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour vous débarrasser des mulots.

Avoir un chat

Posséder un chat peut être bénéfique à bien des égards, notamment pour se débarrasser des mulots dans votre maison. L’instinct naturel d’un chat est de chasser les petits animaux et il sera attentif à toute présence de mulots dans la maison et les chassera activement.

Utiliser des huiles essentielles

Les huiles essentielles sont un excellent moyen de repousser les mulots dans votre maison. Non seulement elles sont naturelles et non toxiques, mais leur parfum puissant peut également aider à repousser les souris. Pour commencer, mélangez trois ou quatre gouttes d’huile de menthe poivrée avec une cuillère à soupe d’eau et mettez le tout dans un flacon pulvérisateur. Vaporisez la solution dans les zones où vous pensez que des souris pourraient entrer ou résider dans votre maison. Cette méthode est plus efficace si elle est appliquée une fois par semaine afin que l’odeur reste puissante et continue d’être un moyen de dissuasion efficace.

Les huiles essentielles telles que l’eucalyptus et le clou de girofle peuvent être utilisées de la même manière pour se débarrasser des mulots qui ont déjà pénétré dans votre maison. Pour une prévention supplémentaire, utilisez des boules de coton imbibées de ces huiles essentielles à proximité des points d’entrée possibles pour une efficacité maximale.

L’appareil à ultrason

L’appareil à ultrasons fonctionne en émettant des ondes sonores qui interfèrent avec l’audition et la santé générale des rongeurs comme les mulots, ce qui les met mal à l’aise et finit par les repousser. Ce qui rend l’appareil à ultrasons si génial, c’est qu’il n’utilise aucun poison, piège ou appât toxique, ce qui signifie qu’il est beaucoup plus sûr pour vous et votre famille que les méthodes traditionnelles de lutte contre les nuisibles.

L’installation de ce type d’appareil est relativement simple : il suffit de le brancher ! Cela dit, certaines zones peuvent connaître une plus forte concentration de rongeurs et nécessiter une installation plus solide, avec plusieurs appareils répartis dans la maison ou même à l’extérieur, afin de les tenir à distance.

Latest Posts

Et aussi