Comment mettre en place une caméra de surveillance autonome ?

Accueil Maison Comment mettre en place une caméra de surveillance autonome ?

La caméra de surveillance est un dispositif de plus en plus répandu parmi les particuliers.

Elle vous permet de garder un œil sur l’extérieur de votre maison, votre garage, votre terrasse, votre jardin, votre bureau, votre magasin…

Que ce soit dans une résidence principale ou dans une résidence de vacances dans l’autre bout du monde.

Alors, comment choisir sa caméra de surveillance ? Comment l’installer ? Qu’est-ce qu’une caméra autonome ? On va répondre à toutes ces questions et plus dans le guide qui suit. Dons, sans plus tarder, voici tout ce que vous devez savoir sur ce dispositif de surveillance.

Pourquoi opter pour une caméra de surveillance ?

Alors, la caméra de surveillance est un dispositif de sécurité très intéressant. Elles sont capables de se déclencher de façon automatique et spontanée lorsqu’elles détectent un mouvement, tandis que d’autres sont capable de déclencher une alarme en cas de phénomène suspect, d’autres envoient des notifications sur votre smartphone.

En effet, la caméra aujourd’hui est doté de système de communication qui vous permet de garder un œil sur tout ce qui passe chez vous, même si vous êtes très loin (dans un autre pays ou à l’autre bout du monde.). La caméra de surveillance vous permet donc de surveiller en direct votre local et garder un œil sur vos biens, votre famille, vos enfants, animaux de compagnie… Même si vous êtes absent.

Comment choisir une caméra de surveillance ?

Alors, commençons par savoir que le choix d’une caméra de surveillance n’est pas si simple que cela, puisqu’il y a énormément de modèles sur le marché. Si on n’a pas assez d’informations, on peut facilement se perdre.

On trouve ainsi des caméras à vision nocturne, des caméras à infrarouge, des caméras pour une surveillance extérieure, des caméras d’intérieurs, des caméras connectées, des caméras waterproof… Côté technique, on classe les caméras selon des critères comme :

  • La qualité du flux vidéo (HD 1080 p, HD 720) ;
  • la définition de son capteur (Mpx) ;
  • le codec ;
  • son mode d’enregistrement, etc.

Comment choisir une caméra de surveillance extérieure ?

La première chose à faire c’est de choisir une caméra de surveillance adaptée à l’utilisation extérieure. On peut trouver une très grande diversité. Beaucoup de modèles sont disponibles sur le marché. Les caméras de surveillance sont aussi divisées en deux catégories distinctes :

  • Des caméras filaires ;
  • des caméras sans fil (qui utilisent le Wi-Fi).

Les caméras extérieures sont aussi caractérisées par leurs résistances aux intempéries et leur contrôle à distance. Pour son emplacement, à vous de choisir l’ongle que vous voulez surveiller, mais attention, il est interdit de tourner votre caméra vers la voie publique ou les voisins ou de filmer les personnes sans leur autorisation.

Comment mettre en place une caméra de surveillance autonome ?

Si vous allez placer votre caméra dans un endroit isolé : chantier, maison de vacances, dépôt, etc. Vous devez utiliser une caméra de surveillance autonome. Ce type de caméra vous permet de surveiller votre endroit en temps réel puisqu’elle est connectée à la Wifi ou à la 4G, directement sur votre smartphone.

Vous pouvez à tout moment vous connecter avec votre caméra pour voir ce qui se passe chez vous. Ce type de caméra vous permet aussi de recevoir des notifications en temps réel en cas d’intrusion, puisqu’elle est dotée d’un capteur de mouvement.

Lorsqu’elle détecte un mouvement inhabituel, elle vous envoie une notification sur votre smartphone ainsi qu’une photo prise au moment du mouvement, si vous jugez que c’est un mouvement suspect, vous pouvez alerter la police ou vous rendre sur place.

Installation d’une caméra autonome

L’installation d’une caméra de surveillance est très facile, vous pouvez le faire tout seul, en vous aidant du catalogue qui vient avec. Choisissez le bon emplacement qui vous permet d’avoir une vue complète et dégagée sur la zone à surveiller. Donc, c’est à vous de choisir le meilleur endroit selon vos objectifs et vos besoins.

Après la pose de la caméra, vous devez maintenant la configurer. La caméra autonome est une caméra connectée, donc, elle utilise la Wi Fi ou la 4 G. Elles sont associés à des applications mobiles ou des sites web via lesquels vous indiquez les informations nécessaires ainsi que les ID de l’appareil.

La caméra IP devient votre meilleure amie

Si vous cherchez à installer rapidement une caméra autonome, il faut éviter bien sûr les câbles disgracieux et les connexions laborieuses avec notamment les fils Ethernet. Il suffit de vous rendre sur Amazon, par exemple, ou une boutique en ligne spécialisée et vous aurez l’occasion de trouver rapidement plusieurs solutions parfaitement adaptées à toutes vos attentes.

  • Si vous ne connaissez pas les caméras IP, sachez que le fonctionnement est simple puisque vous avez un câble d’alimentation ou une batterie.
  • Vous devez relier votre appareil au Wifi de la maison pour que les images soient envoyées sur votre Smartphone par exemple.
  • Le réglage est très simple pour ces caméras IP, même les novices pourront rapidement trouver les différentes étapes à réaliser.

En termes de prix, vous devez prévoir moins de 50 euros pour les caméras d’entrée de gamme, d’autres sont plus onéreuses, mais vous aurez une qualité d’image nettement plus efficace. Dans tous les cas, n’hésitez pas à confronter toutes les références, cela vous permettra clairement de dénicher la caméra IP avec le rapport qualité/prix le plus sympathique. Vous pourrez ainsi soulager votre maison avec une réelle aisance sans, toutefois, dépenser un budget beaucoup trop conséquent.