Ongle noir que faire : qu’est-ce qu’un ongle noir ?

Accueil Santé Ongle noir que faire : qu’est-ce qu’un ongle noir ?

Un ongle noir, désigné comme étant un hématome sous-unguéal, est un saignement ou épanchement de sang au niveau du lit unguéal qui survient suite à un choc, des changements de pigmentation, des infections fongiques ou encore causé par d’autres maladies.

Les causes d’un ongle noir

L’ongle noir concerne généralement les orteils, il peut être douloureux et est plutôt facile à traiter, parfois, il arrive même à disparaître par lui-même.

Les plus touchés sont les sportifs et les personnes qui travaillent debout. Mais quelles en sont concrètement les causes ?

  • Une pression sur l’orteil : la pression sur l’orteil comme un traumatisme répété, arrive souvent quand une personne porte des chaussures serrées, étroites et mal ajustées ou à cause des ongles trop longs et/ou mal coupés.
  • Un choc : le choc peut provoquer une casse au niveau des vaisseaux sanguins et par conséquent, une accumulation de sang (hématome) sous l’ongle. Cet hématome peut être douloureux et rend l’orteil enflé.
  • Un champignon : les infections fongiques sont provoquées par des champignons, c’est une cause très fréquente d’ongles noirs. En fait, ce genre d’infections provoque plutôt une décoloration blanche ou jaunâtre, cependant, quand les débris s’accumulent, ils rendent la couleur plus foncée. Ces champignons aiment particulièrement quand la chaussure et les chaussettes offrent un environnement chaud et humide.
  • Un mélanome : le mélanome est une forme agressive du cancer de la peau. Cependant c’est un cas de noircissement de l’ongle plutôt rare.
  • D’autres maladies telles que le diabète, les troubles cardiaques, les maladies rénales ou encore l’anémie peuvent être la cause de l’ongle noir.

Comment soigner un ongle noir ?

L’ongle noir est facile à traiter, cependant, il est important de consulter un médecin – pédologue ou dermatologue-, s’il persiste, s’il est très douloureux ou s’il s’agrandit.

Sinon, l’idéal serait de désinfecter l’orteil concerné. Pour ce faire, trempez l’ongle dans un bain d’eau chaude pendant dix minutes environ et ajoutez-y un antiseptique.

Si votre ongle ne vous fait pas souffrir, laissez le repousser. Cependant, il faut éviter et d’ailleurs c’est fortement déconseillé de percer l’ongle noir pour libérer le sang. Ce geste risque de carrément endommager le lit unguéal et de faciliter et provoquer une infection. Aussi, évitez de nettoyer le sang à l’aide d’une lime ou d’un objet pointu sous l’ongle si vous ne voulez pas provoquer des lacérations sévères.

Dans le cas d’un décollement total de l’ongle ou dans le cas d’une inflammation, il est important de consulter un médecin, il percera probablement l’ongle à l’aide d’un instrument spécifique.

Enfin, par mesure de prévention, soyez pointilleux par rapport à l’hygiène. Lavez et coupez régulièrement vos ongles en ayant les bons gestes, portez des chaussures confortables ni trop étroites ni trop grandes car cette dernière tient mal le pied et le glisse vers l’avant. Vous pouvez lacer les chaussures en réalisant un double nœud à l’avant, ça évitera au pied de faire des va-et-vient.

N’arrachez pas votre ongle même s’il est noir

Il faut impérativement consulter un podologue, car les causes sont souvent multiples pour cet ongle qui ne devient pas noir sans une raison précise. Pour cette dernière, il y a souvent un choc assez violent qui décolle alors l’ongle et il aura tendance à tomber. Par contre, pour éviter les douleurs et les saignements, il est conseillé de ne pas l’arracher, car cela pourrait clairement aggraver la situation.

  • Lorsque l’ongle commence à se colorer, prenez rendez-vous chez un médecin ou un podologue.
  • Un petit diagnostic permettra de cibler rapidement les causes du problème, car les mycoses peuvent aussi être responsables.
  • Ces champignons à cause d’une forte humidité peuvent se développer sous les ongles qui deviennent alors noirs ou jaunes.

Plusieurs stades sont généralement observés, car l’ongle aura tendance à s’épaissir au fil des jours, il sera jaune, puis marron, et même noir lorsqu’il sera clairement infesté par les germes. N’agissez pas seul et évitez tous les remèdes de grand-mère qui peuvent rendre la situation beaucoup plus problématique. Il existe des produits sur Internet, mais l’avis médical vous aidera à sélectionner le meilleur traitement et une intervention peut être nécessaire pour retirer sans problème l’ongle noir.