Quand on a mal au ventre que faire : quelles sont les causes du mal de ventre ?

Accueil Santé Quand on a mal au ventre que faire : quelles sont les causes du mal de ventre ?

Le mal de ventre n’est pas une maladie, c’est un symptôme. Plusieurs maladies ou problèmes de santé peuvent être à l’origine du mal de ventre. Le mal de l’abdomen est très fréquent et représente une cause très fréquente de consultation. Il est toutefois un peu difficile de distinguer l’origine même du problème, car le ventre est considéré par la communauté scientifique comme un deuxième cerveau, parce qu’il contient à peu près 200 millions de neurones (cellules du cerveau).

Les causes du mal de ventre

Les causes des maux de ventre sont très variées. Elles peuvent être d’origine gynécologique, digestive, urinaire ou cardiaque. Le ventre contient plus de 220 millions de neurones. Ce sont les mêmes cellules qui sont contenues dans notre cerveau. Donc le ventre est un vrai centre pour le système nerveux, c’est pour cela qu’il ne faut jamais ignorer un mal qui survient soudainement. On peut ressentir plusieurs sortes de maux de ventre. Elle peut être sous forme de brûlures d’estomac qui surviennent particulièrement après les repas très lourds. Ils sont causés par le reflux.

Les douleurs qui se concentrent dans la zone qui entoure le nombril, sont principalement dues à une constipation ou à une accumulation de gaz.

Le mal de ventre le plus connu, c’est l’appendicite. Il se déclenche soudainement et engendre des douleurs intenses accompagnées de nausées et de fièvre. Il faut savoir que ce cas est une urgence, il faut se rendre tout de suite à l’hôpital, car l’appendicite contient un liquide très dangereux qui peut se propager dans l’abdomen si l’appendicite se détache.

Ils peuvent également être dus au cycle menstruel chez la femme. L’intensité de la douleur diffère d’une personne à une autre et est principalement concentrée autour des ovaires.

D’autres raisons peuvent être à l’origine de ces douleurs :

  • Un blocage dans l’intestin ;
  • Calculs biliaires (ou inflammation) ;
  • Trouble du côlon ;
  • Infection urinaire ;
  • Infections des reins ;
  • Infections de la vessie ;
  • Maladie de Croh.

Traitement des maux de ventre

Comme le mal de ventre est un symptôme et non pas une maladie, pour le traiter, il faut d’abord soigner sa cause. Si les douleurs ne sont pas trop intenses, et n’évoquent pas un sérieux problème, vous pouvez les atténuer. Premièrement essayez d’arrêter toutes vos activités et de vous reposer. Évitez de manger lors des crises de douleurs, car cela entraînera des vomissements, et buvez beaucoup d’eau. Les médicaments qui peuvent être prescrits sont le Paracétamol, des antalgiques ou des anti-spasmodiques.

Vous pouvez également recourir à la phytothérapie. Les plantes qui ont un effet sur les maux de ventre sont : les fenouils, le thym, l’origan ou la mélisse. Vous pouvez les prendre sous forme de tisane en ajoutant deux à trois cuillères de ces plantes séchées à une d’eau bouillante et laissez infuser. Vous pouvez également les consommer sous forme de gélules ou huiles essentielles. Ces plantes ont un effet anti-spasmodique et antalgique.

Le traitement homéopathique s’avère très efficace aussi. Les souches conseillées pour un mal de ventre sont :

  • Chamomilla vulgaris 9CH ;
  • Colocynthis 9CH ;
  • Cuprum metallicum 9CH ;
  • Colon 9CH.

Cependant, si vos douleurs persistent, il faut impérativement consulter un médecin.

Connaître la cause de ces douleurs au ventre

Généralement, les personnes ne sont pas très précises lorsqu’elles évoquent les maux de ventre, car il faut être minutieux par rapport à l’emplacement. Une femme qui aura des douleurs dans le bas du ventre aura peut-être une ovulation ou prochainement ses règles. Lorsqu’elles sont en haut du ventre, c’est souvent l’estomac qui est problématique et la cause peut être rapidement trouvée.

  • En effet, si votre repas a été trop copieux, vous savez sans doute que les ballonnements sont parfois douloureux.
  • L’avis médical sera indispensable pour lever un doute concernant un problème de santé, car les maux de ventre ne sont jamais bénins.
  • Il peut s’agit d’une gastro-entérite, d’une intoxication alimentaire, d’un autre problème de santé ou d’une intolérance.

Les personnes qui ne supportent pas certains aliments avec du gluten ou du lactose peuvent être confrontées à de fortes douleurs qui deviennent même handicapantes sur le long terme. Il faut alors réaliser des examens complémentaires afin d’être certain de lever le doute concernant un problème sous-jacent, cela pourra aussi vous rassurer. En effet, il est toujours stressant, et même angoissant d’avoir des douleurs de ce genre sans connaître la cause qui peut être grave ou bénigne.